Actualités passées 


Titre de l'évênement (Le 24-07-2021)



Titre de l'évênement

GERARD LE GOUIC 

Dédicacera le 24 JUILLET 

de 10H à 13H00 - 16H00 à 18H00

"EXERCICES D'INCROYANCE"

poèmes

Eds GALLIMARD 

Cet ensemble de distiques non rimés ni assonancés se présente comme une manière de leçon de théologie négative, mais pleine d'humilité et de vérité humaine ; c'est-à-dire aussi loin de Maître Eckhart que de l' "athéologie" de Georges Bataille. L'auteur déclare en effet ne pas croire en Dieu, mais il reste hanté par son "inexistence" . En témoignent une cinquantaine de "murmures et prières minuscules" rédigés au jour le jour "comme une liste de commissions" , de remerciements et de questions. La tonalité est plutôt celle de Francis Jammes que celle du Cendrars des Pâques à New York. C'est tendre, simple, et d'une modestie rare tout à fait accordée avec le propos de ce très beau livre.

Titre de l'évênement (Le 17-07-2021)

Titre de l'évênement

Titre de l'évênement

 

MARC PENNEC

accompagné de NONO (illustrateur)

dédicacera le SAMEDI 17 JUILLET 2021

de 10H00 à 13H00 - 16H00 à 19H00

"SUD - PARADIS "

Eds LOCUS SOLUS 

« Pour s'arracher aux quotidiens, se faufiler ailleurs , on pouvait lancer : Eh, tu descends dans le Sud ce weekend ? La formule avait des vertus magiques. Elle éclairait nos lendemains. Nous ouvrait des promesses de paradis. Les amis, les voisins, nous jalousaient : qu'était donc ce Sud mythique  Que cachait-il ? Eux, imaginaient des Orients resplendissants, des Espagne, des Turquie, des Maroc parfumés, indolents, ocres de soleil, parfois blancs de trop de lumières zénithales. Ou des Riviera douces aux fêtes sans fin. Ce n'était peut-être qu'un mythe, constellé de criques et de grèves, troué de boules de granite Nous entretenions la confusion. On disait le Sud. » Un peu Jack Kerouac, un peu Hervé Bellec, Marc Pennec sait brosser en quelques traitls âme d'un lieu. Puis le mettre sous nos yeux en mouvement, avec en prime la sincérité des rencontres, deas mitiés, et une bande son de premier choix. Ici,l a côte sud du Finistère, magnifiée comme jamais : « Notre cher Sud, aux odeurs de moissons et de pêches, aux promesses de fêtes et d'insouciance. » On croise Gauguin, les Glénan, Benoîte Groult, la plage de Tahiti (si, si !), les photos  deMichel  Thersiquel et des pommiers de la variété « teint frais ». De quoi se croire, avec ce réciht aut en couleur, d?une écriture sensible, vraiment, en Sud-Paradis Avec 20 dessins originaux de Nono. photos  deMichel  Thersiquel et des pommiers de la variété « teint frais ». De quoi se croire, avec ce récit aut en couleur, d'une écriture sensible, vraiment, en Sud-Paradis Avec 20 dessins originaux de Nono.

Balade poétique de Brest à Pont-Aven  relatant  les amitiés, les rencontres au fil des années - 

Marc vous donne rendez-vous ce samedi 17 JUILLET en compagnie de son compère Nono ; nul doute que les autres compères honoreront de leur présence ce lancement de "SUD-PARADIS" à la Pension Gloanec. Ambiance assurée !!

 

Titre de l'évênement (Le 15-07-2021)

Texte de présentation à taper ici. Vous pouvez visualiser le texte en cliquant sur la loupe, ci-dessus. Enregistrez l'actus en cliquant sur l'icone de la disquette. L'ajout de photo(s), la modification ou la suppression de cette info se passe à l'étape suivante.

Titre de l'évênement (Du 20-07-2021 au 14-07-2021)

Titre de l'évênement

 

René LE DEZ

Dédicacera 

LE MARDI 20 JUILLET 

de 10H00 à 13H00

"VOYAGE SUR L'AVEN "

Des sources à Pont-Aven

Hitoire et Patrimoine du Pays de Rosporden

Découvrir l’environnement historique, patrimonial et culturel de l’Aven avec ses affluents dont le Ster Goz, par étapes représentées par les 44 sites de moulins (16 sur l’Aven, 15 à Pont Aven, 13 sur le Ster Goz), des sources à Pont Aven. Il n’y en a plus qu’un en activité, cinq ont conservé partiellement ou entièrement leurs mécanismes, mis en valeur par leurs propriétaires, d’autres sont aménagés en habitation. Enfin quelques pierres ou un nom sur une carte, témoignent de la présence du moulin. Nos investigations ont permis de découvrir l’existence de six moulins supplémentaires aujourd’hui disparus et leurs emplacements supposés.

L’Aven, (Rivière en français), ainsi que son affluent le Ster Goz, arrosent dix communes avant de trouver la mer après Pont Aven. Son parcours est surtout connu de Pont-Aven à la mer par sa ria de six kilomètres, jusqu’où remontent les marées et s’achève notre voyage de trente-trois kilomètres sur l’Aven et de vingt-et-un kilomètres sur le Ster Goz.

 Les moulins à eau datent de l’antiquité, mais leur développement et l’intensification de leurs constructions sont la conséquence de la réforme du pape Grégoire VII, vers 1180, imposant aux nobles de restituer au clergé les biens ecclésiastiques. Ainsi à partir du XIIIe siècle, la meunerie devient une nouvelle source de revenu, qui assure les pleins pouvoirs sur les paysans et les terres. La multiplication des moulins et l’enrichissement occasionné, permettent la construction de nouveaux manoirs. Les moulins qui jalonnent l’Aven existent pour les plus anciens depuis le XIVe siècle.

Finalement un inventaire de la mémoire : Skrivañ evit derc’hel soñj - Écrire pour se souvenir.

Titre de l'évênement (Le 06-07-2021)

Titre de l'évênement

MARIE HELENE BAHAIN

DEDICACERA

"SOUS LE REGARD DES GRANDS FRENES"

Eds Terres du couchant

le MARDI 6 JUILLET 2021

DE 11h00 à 13H00 - 16H30 à 18h00

Cette nuit un grand tapage m'a réveillée. J4ai sursauté sur ma paillasse en pensant être la proie d’un mauvais rêve. On cognait contre ma fenêtre, on s’affairait. Ça martelait, ça s’agitait. Je ne rêvais pas, je me suis dressée sur mon lit. On clouait des planches. Les petits losanges de lumière pâle que la lune projetait sur le sol s’effaçaient l’un après l’autre pendant qu’une excitation inconnue se libérait, à peine modérée par l’étouffement des voix. Un juron a fusé et troué la nuit. Telles les serres de la buse sur la musaraigne, la peur m’a étreinte et l’air a commencé à me manquer. Puis j’ai reconnu une voix et quelques autres, celles des hommes du village. Alfred et Gustave étaient là. Et j’ai compris. Ils étaient venus m’enlever la lumière.
Une femme raconte son histoire et entraîne le lecteur dans un jeu d’ombres et de lumières. Et si dans l’illusion des images perce une âpre réalité, de l’obscurité surgissent des lueurs inespérées.

1 2 3 438 Suivante

Liste de diffusion || Liens || Contact || Mentions légales || Connexion

________________________
Pension Gloanec
- 5, Place Gauguin - 29930 PONT-AVEN - tel :02 98 06 01 18 - Mail : contact@pensiongloanec.com
De 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h (Juillet et août : 7/7)

165 visiteurs aujourd'hui - Jour le plus fréquenté le 26-02-2019 avec 571 visiteurs - 165 visiteurs ce mois ci


Réalisation : @comptoir-breton.fr - 2014